TELE MILLEVACHES

New product

TELE MILLEVACHES Expand

Télé Millevaches - La télévision qui se mêlent de ceux qui la regardent est un livre de la collection Pratiques Utopiques aux Éditions REPAS

Délais de livraison sous 1 mois

Plus de détails

15,00 €

TTC

57fe7807ecfa19e8f5ad4f032a42e5f6.jpg
85f616e1776b3d762b5eba83f2846c94.jpg
0574f94578b686c7da10223ad83843a5.jpg
9fa504cd576492940e29db3537755d03.jpg
d56de9c2aaaae94e34264e0dd5870399.jpg
0d91f330474f8d751ede6a9ae9d9e188.jpg

mouton_30.png Des prix justes

france_30.png Fabrication française

Une filière écologique et solidaire

Literie à prix d'usine chez nous à St Pierreville

Une question ? N'hésitez pas : 04 75 66 63 08

Ce livre raconte l'histoire de Télé Millevaches, une télévision locale qui, parmi les premières en France, et aujourd'hui l'une des plus anciennes encore en activité, témoigne de l'appropriation par des habitants de l'outil télévisuel pour communiquer, échanger, montrer ce qui se fait sur leur territoire et porter une parole que les télévisions ignorent en général.

Télévision de proximité, de pays, associative, de quelque façon qu'on l'appelle, Télé Millevaches se raconte ici à plusieurs voix. Le récit de cette aventure, qui constitue la première partie de l'ouvrage, a été écrit par un des membres de l'équipe fondatrice et est complété par des entretiens avec des acteurs de cette histoire. La seconde partie resitue l'histoire de Télé Millevaches dans celle, plus large, des télévisions de proximité en France et des évolutions télévisuelles de 1986 à 2006.

Michel Lulek, cofondateur de Télé Millevaches, est également l'auteur dans la même collection « Pratiques utopiques » du livre « Scions… travaillait autrement. Ambiance Bois, l'aventure d'un collectif autogéré » (2003).

Samuel Deléron est journaliste et travaille à Télé Millevaches.

Guy Pineau est sociologue, ancien responsable de recherche à l'INA (Institut national de l'audiovisuel) et chargé d'enseignement à Paris III. Il est membre actif de la Fédération Nationale des Vidéos de Pays et des Quartiers.

Les médias forment-ils l'opinion ? La télévision reflète-t-elle le monde et la société ? N'est-elle forcément qu'une affaire de professionnels ? A ce genre de questions qui reviennent régulièrement dans l'actualité, l'expérience de Télé Millevaches n'apporte certes pas de réponses catégoriques mais ouvre des perspectives tout à fait originales.

Au cours des vingt années dont l'histoire est rapportée ici avec beaucoup de détails, le lecteur pourra en effet découvrir comment une poignée d'habitants du plateau de Millevaches a réussi à dompter un outil en le mettant au service d'un territoire et de ceux qui y vivent. S'inscrivant en cela dans une véritable démarche de développement local, cette expérience dessine en creux ce que n'est pas, ne sait pas être ou ne veut pas être la télévision (la vraie, la grande, celle qui vous dépossède de votre parole, même quand elle fait semblant de vous la donner).

Comme l'écrit Daniel Salles dans Alternatives Economiques : « Une télé partie de rien, qui a su trouver sagement son public, son matériel et les moyens de sa pérennité financière. Une "télé brouette" pour commencer, qui venait installer son téléviseur et son magnétoscope dans les cafés, les maisons de retraite ou chez des particuliers qui rameutaient le voisinage. Puis le journal vidéo des débuts s'est mué en "magazine du plateau" pour 120 communes. Ensuite, une télévision qui faillit être diffusée la nuit sur le canal régional de France 3 lorsqu'il dort et automatiquement enregistrée grâce à un système ingénieux. Et il faut lire à ce propos la manière dont ces Géo Trouvetou de la télé ont été baladés, en 1993, par le CSA, TDF, le ministère de la Communication et France 3, ligués pour faire capoter ce projet hors norme ! » Qu'importe ! 22 ans après sa naissance Télé Millevaches fait toujours entendre sa petite musique différente sur le plateau de Millevaches, et désormais, grâce à Internet, bien au-delà.

Ce livre nous raconte cette saga que les "vraies" télés sont incapables de faire. Il raconte les interrogations, les rapports avec les élus locaux, l'organisation, etc. Un exercice pratique et obstiné de développement local et de lien social.

Délais de livraison sous 1 mois par voie postale

Ce délai est un délai maximum, nous ferons au mieux pour acheminer votre commande au plus vite.

Une question ? N'hésitez pas à nous appeler au 04 75 66 63 08* ou à nous envoyer un courriel à info@ardelaine.fr

*du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Editions du Réseau d'Echanges et de Pratiques Alternatives et Solidaires.

La collection Pratiques utopiques rassemble des livres qui ont l'ambition de montrer qu'il y a toujours place, ici et maintenant, comme hier et ailleurs, pour des réalisations qui se donnent d'autres priorités que le profit, la course à la consommation ou le tout à l'économie et qui inscrivent leur sens dans le concret de pratiques libres et solidaires.

Face au partage du travail, à la désertification des campagnes, à la déshumanisation dans les cités ou à l'exclusion, des entreprises, des groupes, des associations ou des individus apportent des réponses originales et adaptées à ces questions de société qui paraissent parfois insolubles. Concrètement il s'agit de bâtir cet "autre monde possible" qui ne peut objectivement se décliner qu'au pluriel.

Exemples de démocratie économique, elles bousculent également quelques sacro-saints principes de notre société marchande, démontrant au quotidien que l'association est plus enrichissante que la compétition, que la coopération vaut mieux que la concurrence ou que l'autogestion permet de reprendre le pouvoir sur sa vie.

Pratiques utopiques espère, par ce biais, encourager ceux qui sont insatisfaits du monde dans lequel ils vivent, à faire le pas vers d'autres possibles. L'utopie est à portée de main.