la genèse

"Quand nous avons découvert que les éleveurs ardéchois  jetaient leur laine parce qu'ils ne trouvaient plus d'acheteur et que la dernière filature du département tombait en ruines ...on a eu envie de réagir et de prouver qu'une alternative était possible !"

1972-1982 Entre ce moment et le démarrage de l'entreprise, il faudra une dizaine d'années pour réhabiliter les bâtiments, apprendre les métiers, consituer une équipe solidaire en mutualisant les moyens et les compétences...

Gérard Barras l'architecte, Catherine Chambron la gestionnaire, Pierre Tissier le mécanicien, Simone Tissier l'institutrice, Béatrice Barras l'orthophoniste, Pierre Cutzach l'agriculteur et Frédéric Jean le compagnon du devoir en sont les principaux "oeuvriers", soutenus par de nombreux autres bénévoles. (voir les débuts)

Cette aventure est racontée dans "Moutons rebelles, Ardelaine la fibre développement local" Béatrice Barras, éditions REPAS

Imprimer